Vous êtes formateur, formatrice ou gestionnaire d'un organisme de formation ?

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous demander des renseignements sur nos activités de "fournisseur de contenus pédagogiques" :

  • A qui la plateforme est-elle destinée ?
  • Comment fonctionne-t-elle ?
  • En quoi est-elle différente des autres plateformes ?
  • Etc...

Voici des éléments de réponses proposés sous forme de pitchs. Nous vous invitons à les visualiser et évidemment à ne pas hésiter de nous contacter pour plus amples informations ou autres renseignements spécifiques à votre activité.

Présentation générale de la plateforme.

Un pitch de 6 minutes de présentation générale des activités de l'équipe FSO.
Mais aussi une façon de vous faire toucher du doigt ce à quoi peut ressembler un contenu de cours avec quelques-unes des fonctionnalités intégrées. Bien sûr, le contenu est ici beaucoup moins riche que celui d'un module de formation ou de traité numérique.
A noter que la voix de la présentatrice, et la présentatrice elle-même, sont tout à fait virtuelles.

Bonjour,
Vous êtes nombreux, enseignants, formateurs, ou responsables d'organisme de formation, à nous demander plus de précisions sur ce qu'est la plateforme FSO, comment elle fonctionne et ce qu'elle peut vous apporter. En un pitch, voici quelques éléments de réponse.

  • Philosophie de la plateforme : apprendre, autrement, dans un contexte communautaire de partage, et de transmission de connaissances.
  • Son coeur de métier. Le développement et la publication de contenus pédagogiques numériques, destinés aux professionnels de la santé.
  • A qui s'adresse-t-elle ? Aux formateurs indépendants et aux organismes de formation, désireux d'intégrer au moindre coût et facilement des cours numériques dans leur catalogue e-learning.
  • Ses références ? 2 fois citées au Salon International du Digital Learning de Paris. La plateforme a été utilisée à ce jour par plus de 1300 apprenants.

Etude de cas. Vous faîtes des cours présentiels et vous vous appuyez sur des supports de cours, tels que fichiers textes, .doc ou .pdf, des diaporamas de type PowerPoint et des vidéos. Votre objectif, intégrer tous ces éléments pour qu'ils soient consultables sur un écran. Mais ce n'est pas si simple. Car en ingénierie pédagogique, l'approche d'un cours présentiel et celle d'un cours numérique, mooc, micro mooc ou e-learning, n'ont absolument rien à voir. En effet, il ne s'agit pas de placer une foule de fichiers téléchargeables pour prétendre développer des contenus de cours en ligne.
Par exemple, en présentiel, c'est l'enseignant qui est aux commandes. Celles de l'heure de début et de fin de cours, du tempo, des questions, du ton à donner en fonction du comportement de l'auditoire; et de la pause café. En e-learning, c'est l'apprenant qui est aux commandes, une main sur la souris, et dans l'autre : sa tasse de café. Il faut donc concevoir des contenus faciles à gérer : facilité d'accès, fluidité, interactivité entre contenus et outils, tels que dictionnaire médical, équivalent ancienne-nouvelle anatomie, outil de recherche rapide au sein des textes sont de rigueur. Le tout, en respectant les dernières données des neurosciences sur les processus d'apprentissage. Voici un aperçu concret [...].

Et tout celà, à partir d'une seule et même fenêtre à l'écran. Aucun fichier à télécharger sur l'ordinateur de l'apprenant, donc aucun logiciel spécifique à utiliser.

Alors, comment procédons-nous ?
Avant tout, notre objectif est de développer un cours qui vous ressemble. Le passage d'une version présentielle vers le numérique constitue une évolution, un enrichissement, et non un formatage stérilisant. Pour le réaliser, nous vous accompagnons dans la démarche, de A à Z, en vous faisant bénéficier de notre triple compétence : connaissances médicales, ingénierie pédagogique, et informatique. Vous nous confiez tous les éléments constituant votre cours ; nous l'analysons, échangeons nos vues, développons, effectuons tous les tests techniques, et mettons le résultat, formation, ou traité numérique, en ligne sur nos serveurs.
Etant, avant tout, fournisseur de contenus pédagogiques, notre mission première pourrait s'arrêter là. Il ne suffit que d'une adresse de type, https://moncours.com, pour accéder à votre formation ou traité numérique. Mais nous pouvons aussi aller plus loin, si nécessaire, en intégrant ce contenu dans un parcours pédagogique, avec ou sans évaluations, et autres outils classiques du digital-learning.
Ah ? J'entends votre question : à un prix exorbitant ? Et bien, non. Rappelez-vous ce que je vous ai dit au début de ce pitch. FSO est une plateforme communautaire : il s'agit donc plus d'une participation aux frais de développement, gestion, et hébergement, que de prix réel. Mais cela peut :

  • Vous faire gagner un temps fou.
  • Vous épargner de nombreux soucis techniques.
  • Et vous permettre de réaliser un cours comme vous ne l'auriez peut-être pas imaginé.

Pour le bien de qui ? De l'apprenant, bien sûr...
Alors, à bientôt peut-être ?
Bise.

Formats de vos documents.

Sous quels formats nous transmettre vos documents.

Voici un aperçu non exhaustif des formats de documents que vous pouvez nous faire parvenir, afin de scénariser et construire votre cours, ou traité numérique : documents textes, audio, films, animations, diaporamas, bases de données, et autres. Comme vous le constatez, nous traitons pratiquement tous les types de supports. A quelques conditions cependant :

  1. Nommer vos fichiers textes de façon explicite. Par exemple, pour les fichiers principaux : module-01-a.doc, module-01-b.doc, module-02-a...
  2. Pour les illustrations graphiques, diaporamas, audio ou video, fournir les fichiers d'origine, de la meilleure qualité possible, et les nommer, par rapport au fichier-texte dans lesquelles elles sont insérées. Par exemple : module-01-a-01.jpg, module-01-a-02.jpg, module-01-a-03.jpg...
    Surtout, prendre soin de préciser l'endroit, exact, dans le document principal, où se place l'illustration en insérant le nom du fichier entre crochets dans le texte, avec l'illustration elle-même, ou non.
  3. Nous fournir un sommaire détaillé, nous permettant d'assembler la totalité des documents sans erreur.

Au final, tous vos documents seront transformés en fichiers html, css, js, jpg, webm, ogv, ou mp4, de façon à être compatibles avec tous les navigateurs, et tout type de terminaux. Ordinateurs, tablettes, et smartphones.
Rappelez-vous, bien sûr, que vous devez être à même de justifier vos droits de licence pour les fichiers images, audio ou video dont vous n'êtes pas l'auteur.

Intégration de nos cours sur votre plateforme LMS.

  1. Vous possédez et/ou gérez déjà une plateforme LMS et vous désirez y intégrer nos cours en tant que contenus "prêts à être publiés".
  2. Vous possédez et/ou gérez déjà une plateforme LMS et vous souhaitez nous confier la réalisation de la version numérique d'un nouveau cours destiné à y être intégré.

Rien de plus facile : un seul lien hypertexte suffit pour intégrer un module de cours développé par nos soins sur votre plateforme.

L'intégration de nos cours sur votre plateforme, se fait avec la même facilité que lorsque vous intégrez une vidéo Viméo, YouTube, ou la météo du jour, éditée par météo France. Chaque module fourni par nos soins, est appelé par un hyperlien à insérer dans votre code et peut être affiché, soit dans une nouvelle fenêtre ; où dans la fenêtre d'appel, via un i-frame. Les hyperliens que nous vous fournissons, sont valables tout le temps de la session, tel que défini par vos soins.
Plus simple n'existe pas : cela se résume, pour vous, à moins de 10 minutes de travail par module à intégrer !

Intégration de vos cours sur la plateforme FSO.

Vous ne possédez pas de plateforme LMS et désirez nous confier, à la fois, la réalisation de la version digitale de votre formation, son hébergement et sa gestion.

Vous complétez votre catalogue de formations par un parcours pédagogique dont vous nous confiez la réalisation en mode e-learning.

  1. Nous construisons et testons le parcours, constitué de différentes séquences, telles que modules de cours, évaluations, ateliers, mémoires, et autres activités pédagogiques souhaitées.
  2. Nous plaçons votre parcours sur la plateforme sous la bannière de votre organisme de formation : charte graphique et liens d'accès personnalisés.
  3. Nous gérons l'ouverture des comptes de vos apprenants leur donnant un accès individualisé à leur parcours pédagogique.
  4. Nous assurons le suivi personnalisé de chaque apprenant, questions posées à l'auteur du cours, historique et temps de connexion, progression de chaque participant.
  5. Nous réalisons les dossiers de synthèse individuels en fin de formation, au format PDF ou tableur.
  6. Nous faisons la promotion de vos cours dans nos newsletters envoyées à plus de 10000 professionnels de la santé : kinésithérapeutes, ostéothérapeutes, sages-femmes et médecins rééducateurs.

En revanche, nous ne gérons pas les inscriptions initiales, ni les relations administratives et comptables avec les organismes de DPC. A chacun son champ de compétences, le notre se limite à l'ingénierie pédagogique.

Quid des mises à jour ?.

Toutes les mises à jour sont effectuées par nos soins : gage de qualité et de tranquilité d'esprit pour les auteurs de cours et responsables pédagogiques.

Nous appelons mise à jour, la correction, la modification, ou l'enrichissement d'un module ayant déjà été développé.
Toute mise à jour est effectuée par nos soins. Vous nous faîtes parvenir les éléments concernés en précisant les module, chapitre et paragraphe concerné. Nous effectuons les modifications et nous les publions.
Pourquoi ne pouvez-vous pas faire les mises à jour vous-mêmes ? Tout simplement, parce que leur mise en œuvre nécessite la maîtrise de logiciels professionnels que vous ne possédez peut-être pas. De plus, ayant mis en place un processus qualité, nous nous chargeons de la gestion documentaire afin de garantir, à tous les apprenants d'une même session, l'accès à une même et seule version de chaque élément de cours.
Et pourquoi vous compliquer la vie ? Vous transmettez, nous nous chargeons du reste. C'est tellement plus simple...

Modes de formation synchrone et asynchrone.

Quelles sont les différences en modes synchrone et asynchrone ? Pourquoi notre préférence s'est-elle orientée vers le mode asynchrone ?
Voici, en un pitch, quelques éléments de réponses.

Quelle différence existe-t-il, entre une formation asynchrone et une formation synchrone ?
Dans une formation synchrone, tous les apprenants et l'enseignant sont obligés de se connecter en même temps, aux heures définies par l'organisme de formation.
Dans une formation asynchrone,tous les éléments du cours sont enregistrés et accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ce qui permet à chaque apprenant de se connecter les jours et aux heures qui lui conviennent. Il n'y a donc aucune contrainte de temps.
L'analyse des heures de connexion de nos apprenants montre d'ailleurs qu'un grand nombre d'entre eux se connectent entre 21 heures 30, et 1 heure 30, c'est-à-dire tard dans la soirée et dans la nuit : occupations professionnelles, personnelles et familiales le jour, formation le soir, y compris le dimanche.
Une autre grande différence, entre formation synchrone et asynchrone, est que dans cette dernière, l'apprenant peut visualiser et étudier le cours autant de fois qu'il le désire. Il est plus difficile, en synchrone, comme en présentiel, de mettre l'intervenant en mode replay !
Le mode asynchrone, recueillant la faveur des apprenants lors des audits effectués en fin de formation, pourquoi nous en priver ?

Voix, présentatrices et présentateurs virtuels : quel intérêt ?

Une certaine mode dans le monde e-learning hexagonal fait passer les auteurs de cours en studio pour y enregistrer une formation entière. Pratique lourde et coûteuse aux résultats parfois malheureux, de plus en plus abandonnée en dehors de nos frontières. En revanche, l'exploitation de personnages et de voix virtuels offre une alternative très séduisante que nous utilisons quotidiennement. En voici les raisons.

La mode en e-learning est d'enregistrer le formateur, lisant son cours en studio. Tout du moins en France, car les pays plus avancés que nous en digital learning ont abandonné cela ces dernières années. Imaginez 40 minutes de lecture alors qu'en amphithéâtre, les étudiants déconnectent au bout de 10. Pour assurer une bonne qualité de prestation, il faut :

  • Un matériel vidéo et audio professionnel.
  • Que le formateur soit bon acteur audio-visuel, car faire un cours devant des étudiants ou une caméra sont 2 choses différentes.

Autre solution pour rendre la formation conviviale : utiliser des extraits de la vidéo, pour les mixer avec des documents visuels, tels qu'animations, photos, illustrations. Alors au total, cela signifie :

  • Un déplacement du formateur en studio, et probablement, plusieurs tournages d'une même séquence.
  • Un autre déplacement, s'il y a le moindre problème à corriger, ou la moindre mise-à-jour à effectuer.

Cette approche est donc lourde, chronophage, et coûteuse. D'où l'intérêt d'exploiter des voix de synthèse, et une présentatrice ou un présentateur virtuels. Pas de frais de déplacement, pas de perte de temps en studio, pas de problème de mise à jour. Il suffit à l'enseignant de fournir le texte.
Y a-t-il vraiment une grande différence de qualité entre ces 2 approches ? De chair et d'os d'une part, virtuelle de l'autre. Regardez, et écoutez les 2 séquences qui suivent [...]

Vous voyez qu'il n'y a pas un monde entre le virtuel et le bien-vivant. Trop vivant peut-être, nous avons préféré animer notre personnage de façon plus zen.
Dernier avantage : la solution du virtuel étant plus légère et agile, nous n'avons pas peur de faire évoluer une animation. La solution studio, par sa lourdeur et son coût, pourrait conduire à éviter toute modification. Or, toute science évoluant au fil du temps, le cours qui la décrit ne doit-il pas, impérativement, lui aussi évoluer ? En ce qui nous concerne, nous avons opté pour cette solution. Preuve en est : je suis 100 % virtuelle.

Caractéristiques de notre serveur.

Caractéristiques principales de notre serveur : hébergeur, performance, sécurité, accessibilité, énergie verte.

Toutes nos données sont hébergées sur un serveur dédié, que nous louons à une société européenne située en Allemagne, 1&1 IONOS, revendiquant plu de 13 millions de clients à ce jour.
Nos données sont hébergées dans 2 data centers distincts. Ces data centers garantissent une disponibilité maximale et se distinguent par leur haut niveau de sécurité et de performance. Ils sont certifiés ISO/CEI 27001:2013.
Ces data centers disposent de connexions en fibre optique multiples et redondantes, avec plus de 360 Gbits/s, et une disponibilité proche de 100 %.
Pour réduire les menaces et les risques, le trafic des données est filtré au-travers plusieurs pare-feux.
Nos données sont sauvegardées très régulièrement de façon automatique. Et localement, et au niveau du serveur.
1&1 IONOS, est le premier grand hébergeur à alimenter tous ses centres de données européens avec de l'énergie verte. L'approvisionnement en électricité se fait à partir de ressources renouvelables, énergie éolienne, hydroélectrique ou solaire, permettant ainsi de réduire de 30 000 tonnes ses émissions de CO2 chaque année, en plus des optimisations déjà réalisées sur les composants matériels et les systèmes logiciels.